Publiée par DARCET le 29/09/2017 à 00:03
Rapport sur les morts maternellesen France:mieux comprendre pour mieux prévenir

 




Madame, Monsieur,

Santé publique France et l'INSERM ont le plaisir d'annoncer la parution du 5ème rapport de l'Enquête nationale confidentielle sur les morts maternelles (ENCMM) intitulé "Les morts maternelles en France : mieux comprendre pour mieux prévenir".

Ce rapport triennal portant sur la période 2010-2012 est le fruit des travaux du Comité National d'Experts sur la Mortalité Maternelle, placé sous la tutelle de Santé Publique France depuis 2014, et coordonnés par l'équipe Inserm EPOPé - « Equipe de Recherche en Épidémiologie Obstétricale, Périnatale et Pédiatrique » du Centre de Recherche Epidémiologie et Statistique Sorbonne Paris Cité (Unité 1153 CRESS).

L'Enquête Confidentielle sur les Morts Maternelles (ENCMM) a pour objectifs d'identifier de façon exhaustive les décès des femmes survenant pendant la grossesse, l'accouchement ou leurs suites, de déterminer leurs causes, leur caractère évitable et l'adéquation des soins.

Cette édition accorde une place importante aux inégalités sociales et territoriales de santé et met en évidence de grandes disparités. Ce rapport propose également, à travers 22 messages clés, des pistes d'amélioration pour l'avenir.


Vous en souhaitant bonne lecture,

 

 

 

 

Catherine Deneux-Tharaux
Chercheur épidémiologiste
Institut National de la santé et de la recherche médicale

 

François Bourdillon
Directeur général
Santé publique France

 

 

Publiée par DARCET le 28/01/2017 à 20:05
« Administration de l'oxytocine lors du travail spontané : adoptons les bons réflexes ! »

L'oxytocine de synthèse est utilisée depuis plusieurs décennies lors du travail spontané. Alors que l'accouchement est une étape fondamentale dans la vie d'une femme et de sa famille en devenir, le CNSF a souhaité mettre en balance les bénéfices et les risques de cette hormone de synthèse, très largement utilisée voire parfois banalisée.

 

Initiées par des sages-femmes chercheurs, ces premières RPC ont pour objectif d'améliorer la qualité et la sécurité des pratiques et de fournir aux patientes une information éclairée pour un accouchement serein et respecté.

Publiée par DARCET le 19/12/2016 à 23:58
ELECTIONS Décembre 2016
Publiée par DARCET le 22/06/2016 à 23:59
Campagne d'information nationale sur le rôle et les missions des sages-femmes
Publiée par DARCET le 16/03/2016 à 22:04
Mise en pratique de la CCAM pour les sages-femmes dans les établissements publics de santé
Rappel : l'avenant N°3 de la Convention nationale des sages-femmes est entrée en application à partir du 11 mars 2016. Une de ces mesures concerne la mise en oeuvre de la classification commune des actes médicaux (CCAM) pour les actes des sages-femmes dont la compétence est partagée avec les médecins. Ce sont essentiellement les actes d'accouchement, d'échographie et de gynécologie. Le monitoring de plus de 20 minutes en dehors du travail va être aussi coté en CCAM. Les actes cliniques et techniques spécifiques aux sages-femmes demeurent en cotation NGAP (consultations, forfaits de suites de couches, ...).

Avec l'aide de votre DIM, le logiciel de votre établissement a-t-il été paramétré pour cette nouvelle cotation de la CCAM par les sages-femmes (elle doit être nominative) ? Les sages-femmes sont-elles formées ?

L'un des demandes fortes du mouvement de grève des sages-femmes à l'automne 2013 était la possibilité de coter en CCAM. Au moment où cette mesure devient effective, les sages-femmes doivent s'engager avec enthousiasme et sans délai dans la phase concrète.

Pour plus d'information, contacter le site Ameli (lien ci-dessous) ou s'informer auprès des syndicats professionnels des sages-femmes (ONSSF ou UNSSF).
http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/sages-femmes/exercer-au-quotidien/nomenclatures-et-codage/codage-des-actes-medicaux-ccam.php
Publiée par DARCET le 08/03/2016 à 00:30
 "LA PHYSIOLOGIE EN PÉRINATALITÉ : Et si on en parlait...?"
Publiée par Sylvie LE ROUX le 04/08/2015 à 19:47
Expérimentation des maisons de naissances
Publiée par Fabienne DARCET le 10/06/2015 à 23:39
La liste des emplois fonctionnels est parue:
Publiée par Fabienne DARCET le 19/02/2015 à 08:28
STATUT:

"Une circulaire explicative du nouveau statut des sages-femmes hospitalières a été adressée récemment aux ARS et aux directeurs des établissements publics de santé."

 

Publiée par Fabienne DARCET le 29/01/2015 à 11:59
Décret portant Statut des SF des Hôpitaux
Vous trouverez en document joint l'analyse réalisée par le Collectif  Des Sages Femmes, du décret portant statut particulier des Sages-Femmes des Hôpitaux.
Publiée par Fabienne DARCET le 26/01/2015 à 12:22
Rapport de la Cour des Comptes: Analyse Générale
La cour des Comptes a présenté un rapport sur les maternités. Vous pouvez télécharger le document ci-dessous.
Publiée par Fabienne DARCET le 26/01/2015 à 11:59
Rapport de la Cour des Comptes : Analyse Régionale
La cour des Comptes a présenté un rapport sur les maternités. Vous pouvez télécharger le document ci-dessous.
Publiée par Fabienne DARCET le 18/01/2015 à 16:22
On parle des Sages-Femmes à l'Assemblée Nationale
Lors de la 2ème séance du mardi 13 janvier 2015, Mme la Députée Bérengère Poletti interroge Mme la Ministre des Affaires Sociales , de la Santé et des droits de la Femme, à propos des Sages-Femmes.
Publiée par Fabienne DARCET le 01/12/2014 à 22:58
Les Dossiers de la Maieutique, la nouvelle revue scientifique de la Sage-Femme

 

Les "Dossiers de la Maïeutique" est la revue scientifique numériquedont l'ambition est de promouvoir au sein de la Francophonie la publication de résultats d’études pertinentes pour notre pratique clinique, par exemple grossesse physiologique ou pathologique prévention, contraception, néonatalogie, éducation à la santé diététique et nutrition, psychologie et sexualité, fertilitévoire encore les disciplines importantes pour le développement des connaissances nécessaires pour que la sage-femme puisse mieux remplir son rôle : psychologie, histoire, sociologie, sciences de l’éducation et bien d’autres encore

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 15/10/2014 à 21:51
Sages-femmes, allez-vous rester silencieuses face au mutisme du ministère ?

Jeudi 16 octobre, le Collectif des sages-femmes appelle à une action de mobilisation et de grève pour marquer symboliquement les «  1 an » du mouvement et continuer à attirer l’attention à l’heure de l’ouverture des premiers débats sur la future loi de Santé dans laquelle les sages-femmes doivent porter haut et fort leurs propositions constructives pour la santé des femmes.

Publiée par Fabienne DARCET le 03/10/2014 à 16:58
EVOLUTION MANAGEMENT ET PILOTAGE EN PERINATALITE
Suite aux journées d'études 2014, un groupe de travail a été constitué et va se réunir sur le thème EVOLUTION MANAGEMENT ET PILOTAGE EN PERINATALITE

Ci joint la liste des personnes souhaitant participer à ce groupe de travail.
Ces personnes seront sollicitées prochainement. 

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l'évolution des travaux de ce groupe.



Publiée par Sylvie LE ROUX le 01/06/2014 à 12:07
Bilan de groupe de travail concernant les décrêts de périnatalité
Publiée par Sylvie LE ROUX le 01/06/2014 à 12:03
Groupes de travail : 1er recours, décrêts de périnatalité
 
Les CR des réunions ci-joints, demontrent combien l'immobilisme du Ministère et de la DGOS est déconcertant
Publiée par Demo WebMaster le 16/04/2014 à 19:30
PEP SALLE DE NAISSANCE
L’HAS vient de faire paraître son guide pour la « Qualité et sécurité des soins en secteur de naissance. En avant pour les futures visites de certification.
Publiée par Demo WebMaster le 16/04/2014 à 19:22
CIRCULAIRE BIS REPETITA
Après la circulaire DHOS/M/P n° 2002-308 du 3 mai 2002 de M. COUTY sur le caractère médical de la profession de sage-femme, voici la circulaire TOURAINE - circulaire N° DGOS/RH4/2014/92 du 10 avril 2014 relative à la mise en œuvre des mesures prises en faveur de la reconnaissance des sages-femmes hospitalières et …Les sages-femmes seront étonnées des nouveautés.

6 mois de grève pour que la montagne accouche d’une souris. Notre profession toujours aussi bien considérée. La colère gronde.


Publiée par Demo WebMaster le 16/04/2014 à 19:19
LETTRE OUVERTE AU NOUVEAU PREMIER MINISTRE.
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 14/03/2014 à 11:31
NOUVELLES RECOS HAS SORTIES DE MATERNITE APRES ACCOUCHEMENT
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 13/03/2014 à 19:04
COMMUNIQUE AUX SAGES-FEMMES
Ce jeudi 13 mars se poursuivent les réunions sur le 1er recours.
Le statut des sages-femmes hospitalières a pris beaucoup de place médiatiquement, car il a valeur de symbole, au-delà  de la nécessité de rétablir une injustice ; la place de la profession au sein de l’administration hospitalière est une position qui a une incidence sur les autres modes exercices. Il n’est rien d’acceptable en l’état.
La volonté du Collectif des sages-femmes continue d’être la défense de la profession, quel que soit le mode d’exercice, à l’aune du mieux-disant pour la santé des femmes.
Le parcours de santé des femmes nécessite une bonne articulation entre le suivi médical en ville, le séjour en établissement de santé lorsqu’il est nécessaire, et le retour à domicile. Cette continuité de prise en charge des femmes (et de leurs nouveau-nés) en bonne santé doit être reconnue, coordonnée et visible. Ce parcours doit être simple, axé sur la prévention et le dépistage, prenant en considération les femmes dans leur contexte psycho-socio-économique.
Le corporatisme dont nous accusent certains de nos détracteurs est sans fondements, tous nos textes, nos études, nos propositions en atteste.
La santé des femmes et des nouveau-nés est le centre de nos préoccupations à tous, professionnels de santé centrés sur la périnatalité et santé génésique. Nous continuerons, comme nous l’avons toujours fait, à travailler en bonne intelligence avec nos collègues médicaux, médico-sociaux et paramédicaux, afin que les patients dont nous prenons soin soient au cœur de toutes nos réflexions.
Les études internationales reconnaissent que la promotion des sages-femmes dans le dispositif de santé, est un gage d’amélioration des résultats en périnatalité (cf  Revue Cochrane http://www.cochrane.fr/xml/NewsLetterTopics/Journaliste/Lettre_information_journalistes_-_Aout_2013.pdf ).
La recherche en maïeutique, si les sages-femmes françaises avaient l’opportunité de la développer, permettrait de faire valoir la vision d’un parcours de soin répondant au désir des femmes.  Celle-ci passe également par la reconnaissance d’un enseignement autonome et l’intégration l’universitaire de nos études. Les enseignantes n’ont toujours pas de statut à l’heure actuelle, et la question est éludée par le ministère.
La loi sur la Stratégie nationale de santé doit être bouclée pour juin, la juste place des sages-femmes se situe dans la prise en charge des soins primaires (prévention, dépistage, éducation, orientation) et en interdisciplinarité quand une pathologie est suspectée voire diagnostiquée.
Le projet du Collectif des sages-femmes pour la santé des femmes, a été travaillé et réfléchi par des sages-femmes de tous les modes d’exercice (hospitalière, privée, lib, pmi..) et de tous horizons.
Pourtant il nous faudra encore répéter ces arguments, les marteler sans cesse, envers et contre tous les sectarismes et certains corporatismes.
Certains pensaient que nous ne passerions pas l’hiver, le mouvement des sages-femmes est  en marche, avec la promesse d’un printemps des sages-femmes !
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 10/03/2014 à 17:51
LES MOTIFS D'UN NON A L'ANNONCE DE MME TOURAINE
Contrairement à l’affichage satisfait du gouvernement, celui des syndicats de praticiens hospitaliers et celui des centrales syndicales, les organisations professionnelles de sages-femmes, très en colère, réagissent négativement à l’annonce de Mme Touraine sur la perspective d’évolution du statut de la sage-femme hospitalière. Statut quo qui enferme officiellement la profession.
Cf argumentaire joint
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 05/03/2014 à 20:14
REMERCIEMENTS DE L'AMREF
En réponse au don de 6000€ de l’ANSFC pour la cause de l’AMREF
From: e.pietrucci@amref.fr
To: annepruvot@hotmail.fr; sleroux@ch-annecy.fr; contact@ansfc.fr
Subject: Un grand merci!
Date: Thu, 13 Feb 2014 10:03:30 +0100
Bonjour,
 
Tout d’abord un immense merci pour votre généreux don qui a contribué à faire avancer la formation des sages-femmes africaines.
 
Pour avoir une idée plus précise des répercussions de votre don, à ce jour, 5313 sages-femmes ont été formées ou sont actuellement en formation. De plus, la première classe de formation de sages-femmes vient d’ouvrir au Sénégal. C’est le premier pays d’Afrique de l’Ouest à mettre en place ce programme et il est prévu de l’étendre très prochainement aux pays voisins comme la Guinée, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Togo. 
 
C’est grâce à la générosité de personnes comme vous que ce combat pour la santé maternelle peut avancer et faciliter la vie des femmes africaines.
 
Merci encore infiniment !
 
Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire ou si vous avez des questions concernant les détails de la formation des sages-femmes et son déroulement.
 
Bien à vous,
 
Elsa Pietrucci
Chef de projet Communication et Plaidoyer
Tél.(standard): + 33 (0)1 71 19 75 34
Tél.(ligne directe): +33 (0)1 71 18 33 77
134 Boulevard Haussmann
75008 Paris
 
Faites un don dès maintenant pour procurer des soins et des opérations aux personnes touchées par le conflit.
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 04/03/2014 à 22:38
CDP APRES L’ANNONCE DE MME MARISOL TOURAINE
Le statut médical dans la FPH est présenté comme la panacée pour répondre aux attentes des sages-femmes. Paraissant séduisant, c’est un leurre qui satisfait en priorité les centrales syndicales et les gynécologues obstétriciens qui ont usé et abusé de toute leur influence sur le gouvernement. Un statut médical à l’hôpital, il en existe déjà un. C’est la case qu’il nous faut. Pas besoin de nous créer une nouvelle case qui va être rejointe par d’autres catégories professionnelles en cours d’invention. Et ce statut, celui-là, est également vital pour nos enseignantes, l’avenir et l’autonomie de notre formation initiale. Se sentant victime d’une discrimination de genre, la colère des sages-femmes est grande et pas prête de s’éteindre.

Vous trouverez le communiqué de M Touraine du 04.03.14 dans la rubrique documents Grand Public
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 04/03/2014 à 22:29
ANNONCE DE MARISOL TOURAINE
Marisol Touraine a enfin annoncé sa décision concernant l’avenir du statut de la sage-femme hospitalière.
Concernant l’avenir de notre fonction d’encadrement dans ce futur statut, le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est opaque !
« Sur la question de la fonction d'encadrement, un travail spécifique sera engagé afin d'établir un état des lieux et de dresser un bilan des fonctions d'encadrement, avec l'ambition de mieux définir ce que devraient être les fonctions de "management fonctionnel" »
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 22/02/2014 à 18:59
CDP SUITE 3EME MARCHE DES SAGES-FEMMES et REUNION GROUPE GT STATUT

La 3ème marche des sages-femmes, le mercredi 19 février 2014, a encore été un franc succès montrant une détermination et une solidarité sans faille derrière le Collectif des sages-femmes. Au même moment, au Ministère, se déroulait la dernière réunion du groupe de travail sur le statut de la sage-femme hospitalière. Le Collectif a refusé de cosigner le document final.

En l'attente du positionnement prochain de Mme Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé.

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 19/02/2014 à 01:49
3ème MARCHE DES SAGES-FEMMES

Entendrez-vous enfin les sages-femmes ? C’est le vrai statut médical, le seul reconnu aux autres professions médicales (et aux pharmaciens) que les sages-femmes hospitalières demandent. Pas un succédané qui va précipiter la profession dans un statut intermédiaire. Et être bien visible comme acteur de premier recours dans la prise en charge de la santé des femmes. Et être enfin autonome dans leur formation initiale, à l’université aux côtés de leurs collaborateurs et plus sous leur dépendance.

La 3ème Marche des sages-femmes sera là pour montrer la détermination des sages-femmes, toujours là après 4 mois de grève, malgré la désinformation, malgré le dénigrement, malgré les pressions de tous ordres. Les sages-femmes ne lâcheront pas !

RDV à 12H place Denfert Rochereau.

Départ cortège à 13H

en direction du Ministère des Affaires sociales et de la Santé.

En simultané, à 14h30 au Ministère, réunion du groupe de travail sur le statut de la sage-femme hospitalière.

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 19/02/2014 à 01:46
Partie II - NECESSITE D’UN PARCOURS DE SANTE POUR LES FEMMES

Dans la logique de la Stratégie Nationale de Santé, les sages-femmes proposent aujourd’hui la mise en place d’un parcours de santé spécifique des femmes. Fruit de la réflexion du Collectif des sages-femmes, des documents constructifs sont proposés aux instances gouvernementales.

La Partie I détaille l’approche éthique et économique d’un parcours de santé efficace, bienveillant, centré sur un professionnel médical de santé : la sage-femme.

La Partie II présente les perspectives du développement de ce parcours spécifique, ainsi que des propositions concrètes efficaces.

Pour répondre en partie aux problématiques du suivi des femmes dans les « déserts médicaux », pour répondre au mieux aux besoins de prévention, de dépistage et de promotion de la santé des femmes et ce, dans un contexte d’efficience économique.

2ème partie en doc joint.

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 19/02/2014 à 01:44
Partie I - NECESSITE D’UN PARCOURS DE SANTE POUR LES FEMMES

Dans la logique de la Stratégie Nationale de Santé, les sages-femmes proposent aujourd’hui la mise en place d’un parcours de santé spécifique des femmes. Fruit de la réflexion du Collectif des sages-femmes, des documents constructifs sont proposés aux instances gouvernementales.

La Partie I détaille l’approche éthique et économique d’un parcours de santé efficace, bienveillant, centré sur un professionnel médical de santé : la sage-femme.

La Partie II présente les perspectives du développement de ce parcours spécifique, ainsi que des propositions concrètes efficaces.

Pour répondre en partie aux problématiques du suivi des femmes dans les « déserts médicaux », pour répondre au mieux aux besoins de prévention, de dépistage et de promotion de la santé des femmes et ce, dans un contexte d’efficience économique.

1ère partie en doc joint.

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 07/02/2014 à 19:55
INFO : EVOLUTION DU STATUT
Le groupe de travail du groupe « statut de la sage-femme hospitalière » du 6 février a complété le socle commun aux deux statuts envisageables, soit dans la FPH, soit hors FPH. M. Edouard Couty a ensuite dévoilé à l’assemblée les 2 scénarii comparatifs du déroulement de ce socle commun dans chacune des hypothèses.
Prochaine réunion du groupe de travail prévue le 19 février.
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 05/02/2014 à 18:07
RECTIFICATIF
 
Il circule actuellement, au sein des réseaux professionnels des sages-femmes cadres, des propos incitant à penser que le Collectif des sages-femmes porterait peu d’intérêt à l’évolution de la fonction des sage-femme cadre. En tant que présidente de l’ANSFC, associée au Collectif des sages-femmes, je tiens à préciser que le travail que nous avons engagé jusqu’à ce jour auprès du Ministère, s’attache à promouvoir la responsabilité des sages-femmes, profession médicale, dans le management des organisations des activités obstétricales et périnatales. La mise en place d’un socle commun au sein de la profession implique un changement de la vision des organisations actuelles. Je comprends que le document « réflexion sur l’évolution de la sage-femme cadre » puisse générer des craintes et ne corresponde pas aux valeurs de certaines collègues. Nous  n’avons pas la prétention de détenir la vérité absolue à travers ce document de travail, mais souhaitons, par contre, pouvoir le faire évoluer à partir de propositions de réflexions constructives et non à travers un combat d’engagement « pour ou contre » l’évolution de la fonction.
Demain sera discuté l’intérêt d’asseoir, pour la profession de sage-femme, le besoin de posséder une expertise managériale pour piloter les unités de soins en obstétrique, sans avoir recours à la notion de reconductibilité de cette responsabilité. Pour passer d’une fonction de sage-femme cadre à une fonction de responsable en missions managériales en maïeutique, il est nécessaire de mettre en place des dispositions transitoires. Des propositions ont été faites dans le document ci-joint, elles peuvent évoluer. Elles n’ont pas encore fait l’objet d’une discussion élaborée au sein du groupe de travail dirigé par Mr Couty. Si nous ne préparons pas le changement aujourd’hui, si nous refusons de prendre en compte l’évolution du monde de la santé, demain, c’est le changement qui s’imposera à nous.

Très cordialement,
 
Sylvie LE ROUX
Présidente
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 31/01/2014 à 00:22
STOP !

Suite à la réunion ministérielle du 29 janvier concernant le groupe « statut de la sage-femme hospitalière », devant la défiance continue exprimée par les représentants des médecins envers les sages-femmes, devant le doute permanent quant à la qualité de leurs compétences et de leur capacité à exercer en autonomie dans leur propre champ de compétences, devant le déni des réalités quand à l’accès aux soins très fragilisé des femmes françaises, devant l’absence d’argumentaire validant de tels propos, le Collectif des sages-femmes exprime sa colère.

Cf CDP joint.

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 31/01/2014 à 00:19
REFLEXION ET PROPOSITIONS DE L’ANSFC SUR L’EVOLUTION DE LA FONCTION DE SAGE-FEMME CADRE
La fonction des sages-femmes cadres hospitalières est amenée à évoluer si un véritable statut médical est reconnu et institué pour l’exercice des sages-femmes hospitalières. Face aux incohérences du statut actuel, la reconnaissance de ce caractère médical est au centre de toutes les revendications. Elle est vigoureusement demandée par la profession depuis plusieurs années et tout particulièrement depuis le mouvement national qui a débuté le 16 octobre 2013. L’ANSFC fait part de sa réflexion et propose des perspectives d’évolution pour les fonctions managériales des maternités. Lors de la réunion ministérielle du 29 janvier, le document a été remis à M. Edouard Couty, mandaté pour mener le groupe de travail « statut de la sage-femme hospitalière ».
En pièce jointe le document.
Publiée par Sylvie LE ROUX le 27/01/2014 à 20:10
DOCUMENT SUR LE STATUT DES SAGES-FEMMES HOSPITALIERES
lLe Collectif des sages-femmes a élaboré un document sur le statut des sages-femmes hospitalières. Un élément de plus alimenter la réflexion.

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 19/01/2014 à 17:14
ENTRE COPIE/COLLE ET CREATIVITE
Mme Dominique Hoarau, dernière directrice de l’Ecole des sages-femmes cadres de Dijon, a fait un topo visionnaire lors du Congrès de l’ANSFC en 2007 à Deauville. A lire sans faute à l’heure des réflexions sur l’évolution de la profession de sage-femme cadre …
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 12/01/2014 à 20:03
PERSPECTIVES SUR L’EVOLUTION DE LA FORMATION INITIALE

Suite à la réunion du 20 décembre au Ministère, Mme Geneviève FIORASO, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, a fait le point sur la formation initiale des sages-femmes et émis des perspectives d’évolution. Le groupe de travail « formation initiale et recherche » initié par le Ministère des Affaires sociales et de la Santé poursuit sa mission.

Cf le communiqué du Collectif des sages-femmes

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 07/01/2014 à 08:00
Bonne Année
Un temps s'en va
Un temps s'en vient
L'heure est aux bilans
L'heure est aux résolutions
L'année s'en est allée avec son cortège
De satisfactions et de réussites
De combats et de tentatives d’être
En tous les cas nous avons grandi,
Nous avons rêvé, nous avons construit
Peut être avons-nous un peu mieux compris
Nous voici en route pour de nouvelles étapes,
Pour de nouvelles mobilisations,
Pour nous donner les moyens de réussir
Gageons que les sages femmes
Atteignent  leur projet professionnel,
Les sages femmes cadres 
L'accès  à un statut valorisé
A de nouvelles fonctions
Plus gratifiantes
Plus proches de leur cœur de métier
C'est un nouveau pari sur l'avenir
L'ANSFC  et les membres de son bureau
S'engagent dans ce grand challenge qui verra
La sage femme et la sage femme cadre
Rayonner dans une dynamique
Professionnelle nouvelle.
Bonne année 2014
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 06/01/2014 à 21:07
POINT SUR LES GROUPES DE TRAVAIL ET AVENIR 2014
Après la mobilisation historique de la fin d’année 2013, c’est à nouveau un planning dense qui attend le Collectif des sages-femmes en ce mois de janvier 2014. Le communiqué joint fait le point sur l’état d’avancement des groupes de travail et le calendrier à venir. Grâce à un engagement intense, le statut des sages-femmes va peut-être enfin évoluer favorablement dans le sens d’une véritable reconnaissance médicale. Restons déterminées !
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 19/12/2013 à 00:45
QUID DE LA FORMATION DES SAGES-FEMMES ?
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 19/12/2013 à 00:43
DES MATERNITES SOUS TENSION !

Après 2 mois de grève, des pressions multiples, une très grande déception suivie de colère lundi dernier et des affrontements « rugueux » et disproportionnés des CRS, le burn out atteint des équipes hospitalières. 

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 17/12/2013 à 23:37
UN CHOIX QUI N’EN EST PAS UN !

Grande déception lors de la 3ème réunion sur le statut. Des propositions qui ne peuvent satisfaire les attentes des sages-femmes et leur soif de reconnaissance claire de leur statut médical au sein de l’organisation hospitalière.

4500 sages-femmes étaient présentes sous les fenêtres du Ministère pour affirmer une détermination qui ne faiblit pas.

 

Cf  CSF joint

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 12/12/2013 à 21:03
GROUPE DE TRAVAIL SUR LE STATUT !
Des propositions concrètes devant être enfin avancées par le Ministère, le Collectif va finalement participer à la 3ème réunion du groupe de travail sur le statut le lundi 16 décembre après-midi.
 
La réunion sera soutenue par les sages-femmes qui viendront de toute la France ce jour-là !
 
(cf doc joint)
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 11/12/2013 à 14:35
MODALITES PRATIQUES PARIS POUR LE 16 DECEMBRE
RASSEMBLEMENT A DENFERT ROCHEREAU
LUNDI 16 DECEMBRE à 11h00
Metro 6, 4 - RER B
Manifestation jusqu’au ministère des Affaires sociales et de la Santé
 
Les consignes nationales pour la Marche restent les mêmes :
          ?code vestimentaire: BLANC et NOIR
             plutôt tenue noire avec blouse blanche
          ?MASQUE blanc
 
Le Collectif des sages-femmes :
(cf doc joint POUR REAFFIRMER FERMEMENT NOS REVENDICATIONS à MARISOL TOURAINE)
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 11/12/2013 à 10:58
MANIFESTATION LE JEUDI 12 DECEMBRE DEVANT LES MAIRIES
Avant la grande journée de manifestation nationale le lundi 16 décembre à Paris, nous allons nous montrer dans les régions.
 
Rassemblement devant les mairies le JEUDI 12 DECEMBRE
(en principe, devant les grandes mairies qui ont un CHU pour faire plus de poids).
 
Contacter chaque référente en région pour connaître les modalités précises.
 
(cf doc joint)
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 11/12/2013 à 10:39
IMPORTANT SUITE 2ème REUNION STATUT du 10/12/13
Le constat après la 2ème réunion du groupe « STATUT » du 10 décembre n’est pas engageante. Les sages-femmes ne veulent pas d’un « .STATUT INTERMEDIAIRE ».
 
Montrons notre détermination :
-          manifestation devant les mairies le JEUDI 12 DECEMBRE (cf actualité)
-          manifestation nationale à PARIS le LUNDI 16 DECEMBRE
 
Et poursuivons nos démarche d’explications : auprès des hommes politiques, des patientes, des familles et amis, des associations d’usagers ….
 
Oui, notre combat est légitime ! Oui, un STATUT MEDICAL pour les sages-femmes est légitime !
(cf doc joint)
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 08/12/2013 à 23:19
PRESSIONS DENONCEES POUR LE CODAGE

Un communiqué vient d’être envoyé à la presse pour dénoncer les pressions que subissent les sages-femmes grévistes hospitalières qui ont choisi de dénoncer la fraude « généralisée » à la Sécurité sociale sur la cotation des actes. Moyen d’action légitime et non-violent sans trouble à l’ordre public, alors que sécurité et permanence des soins continuent à être assurées dans les maternités publiques françaises !

cf document joint

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 07/12/2013 à 11:18
COMMUNIQUE ANSFC

La demande de changement de statut hospitalier, objet majeur du mouvement des sages-femmes, va impacter sur l’organisation actuelle des maternités. L’ANSFC se veut source de réflexion et force de proposition. Merci de votre avis (cf document joint).

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 07/12/2013 à 11:15
NOUVELLE MANIFESTATION NATIONALE
Les réunions sur le premier groupe de travail concernant l’avenir de notre statut se sont engagées depuis le lundi 2 décembre. Une décision définitive doit être prise par Mme Marisol Touraine le 20 décembre concernant l'avenir de notre statut. Rien n’est donc acté. Les dates de réunion des 3 autres groupes de travail se précisent. Aussi, le Collectif a-t-il décidé d’organiser une nouvelle manifestation nationale à Paris le lundi 16 décembre pour montrer la détermination et l’engagement de la profession (cf doc joint).
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 02/12/2013 à 21:34
PLUS D’AMM POUR LE SALBUMOL SOUS FORME ORALE OU SUPPOSITOIRE
L’ANSEM, en accord avec les autorités européennes, a décidé de retirer l’AMM des spécialités à base de salbumol sous forme orale ou suppositoire en obstétrique du fait d’un rapport bénéfice/risque évalué comme défavorable au niveau national et européen.
Le laboratoire GlaxoSmithKline procède au retrait de touts les lots de Salbumol 2mg comprimé et Salbumol 1mg suppositoire.
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 30/11/2013 à 09:46
VOTE HISTORIQUE !
L’exécutif vient de trancher : à l’unanimité, les députés ont voté la loi sur l’expérimentation des MAISONS DE NAISSANCE. Les portes sont enfin ouvertes aux projets en veille.
Avoir dit « oui aux maisons de naissance » laisse présager de la juste reconnaissance de la profession de sage-femme.
Ne nous démobilisons pas !

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 26/11/2013 à 01:08
Point au 25 novembre 2013
Une lettre ouverte à Mme Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé vient de paraître. A diffuser.
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 26/11/2013 à 01:03
COURRIER A ENVOYER AU PLUS VITE
Sage-femme,
A partir du 2/12 (enfin!), le Ministère met en place les groupes de travail sur les revendications des sages-femmes. Le 20/12, Mme Marisol Touraine annoncera ses décisions suite à ces travaux.
 
Si vous êtes en grève, si vous soutenez nos actions,
complétez la lettre en document joint et
envoyez-la au ministère dès aujourd'hui
 
(et envoyez par mail la copie
à secretariat@onssf.fr pour recensement)
 
Nous n'avons jamais été aussi près d'une reconnaissance des sages-femmes dans le système de santé en France.
 
Nous ne lâchons rien!
Soutenez-nous pour que ces semaines de grève ne soient pas inutiles.
 
Bien à vous
Le Collectif des sages-femmes
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 22/11/2013 à 21:13
COMMENT INTEGRER LES ECOLES A L’UNIVERSITE

Le Collectif s’appuie sur le travail réalisé par la CNEMa et l’ANESF pour faire une proposition élaborée d'intégration des écoles à l’université ( document résumé).

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 22/11/2013 à 20:59
LE COLLECTIF « PLANCHE » EN VUE DES GROUPES DE TRAVAIL POUR LA MI-DECEMBRE

Les thèmes des groupes de travail reconnus par Mmes les Ministres Marisol Touraine et Geneviève Fioraso sont :

Ø La reconnaissance statutaire des sages-femmes hospitalières

Ø La place des sages-femmes dans la stratégie nationale de santé

Ø L’évaluation des décrets périnatalité et la place des sages-femmes

Ø La formation des sages-femmes et la recherche

Le Collectif a déjà des propositions avancées pour le parcours de santé des femmes (cf doc joint) et l’intégration des écoles à l’université (cf actualité). Des propositions d’évolution de statut sont aussi en cours d’élaboration. Beaucoup de travail pour être prêts pour un 1er bilan à la mi-décembre avec le Ministère.

Gardons toute notre détermination sans relâchement !

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 22/11/2013 à 20:38
LE DISCOURS TENU PAR LE COLLECTIF – REUNION DU 19 NOVEMBRE AU MINISTERE

En document joint, vous trouverez tous les détails des propos tenu par le Collectif lors de la réunion du Ministère le mardi 19 novembre 13.

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 20/11/2013 à 19:00
Des avancées, mais pas d'engagement…….

DES AVANCEES, MAIS PAS D’ENGAGEMENT POUR UN VERITABLE STATUT MEDICAL A L’HOPITAL : LA GREVE CONTINUE !

Pour soutenir le Collectif des sages-femmes reçu le mardi 19 novembre à 10 H par Mme Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé et Mme Geneviève FIORASO, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, encore une fois les sages-femmes ont montré leur détermination : dans toutes les régions de France devant les ARS et devant le Ministère, elles étaient là.

A l’issue de la réunion, à noter des avancées prometteuses concernant la mise en place rapide de groupes de travail concernant l’inscription de la sage-femme dans le parcours de santé de la femme, la révision des décrets de périnatalité et l’intégration universitaire de la formation initiale. MAIS AUCUN ENGAGEMENT POLITIQUE FORT POUR LE SATUT MEDICAL DES SAGES-FEMMES HOSPITALIERES.

Or, la majorité des sages-femmes, présentes les 7 et le 19 novembre, réclament la sortie du titre IV, seule véritable alternative pour une reconnaissance médicale dans l’organisation hospitalière. Elles l’ont bien compris : aussi, région après région, les sages-femmes sont déterminées à poursuivre le mouvement de grève jusqu’à l’obtention d’un engagement fort du Ministère sur le sujet.

C’est un moment historique de la profession, mainte fois frôlé et reporté (1974, 2001, 2009) ! C’est maintenant et il ne faut pas lâcher !

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 14/11/2013 à 04:19
PAS DE COTATION CCAM

Depuis la mobilisation du 16 octobre, la qualité et la sécurité des soins sont globalement maintenues dans les maternités : mouvement invisible ? Non, l’action de ne pas coter les actes en CCAM reste une arme efficace qui ne compromet, ni la sécurité des patients, ni la continuité des soins, ni l’ordre public. Une action légitime en temps de grève. En PDF joint, un argumentaire pour votre défense !

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 11/11/2013 à 16:44
COMPTE-RENDU DE LA MARCHE DES SAGES-FEMMES LE 7 NOVEMBRE

Toute l’histoire en détail du jeudi 7 novembre 2013 : une journée historique pour les sages-femmes ! 

Publiée par Sylvie BONNEFONT le 11/11/2013 à 16:41
UN DOCUMENT A LIRE PAR TOUS !

En pièce jointe, le cahier de doléances remis en mains propres à Mme Marisol Touraine, notre Ministre de la Santé jeudi 7 novembre. A lire par chaque sage-femme !

Des arguments pour continuer la grève, au moins jusqu’au 19 novembre, date de la 1ère réunion du groupe de travail proposée par le Ministère et pour obtenir sans ambiguïté notre statut de personnel médical hospitalier et une formation universitaire autonome.

Publiée par ordilabo le 11/11/2013 à 10:03
Les sages-femmes ne sont pas à vendre !

Le collectif des sages femmes n'appelle pas à une manifestation le 13 novembre, mais à une manifestation nationale déclinée en région le 19 novembre 2013.
Gardons notre énergie pour faire entendre notre voix le 19 novembre.
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 08/11/2013 à 19:37
MAINTENIR LA PRESSION !
Le Collectif des sages-femmes a été enfin reçu par Mme Marisol Touraine. L’objectif de placer la sage-femme comme « professionnel médical de 1er recours » se dessine : le Ministère s’engage à organiser un groupe de travail qui débutera avant la fin novembre. Ce même groupe mènera en parallèle une réflexion sur le « statut médical à l’hôpital » : mais rien n’est acquis concernant la sortie du tire IV, condition sine qua non à l’arrêt de la grève. En conséquence, le mouvement continue : il faut maintenir la pression !

Cf CDP post manif


Publiée par Sylvie BONNEFONT le 07/11/2013 à 10:11
Non, la Ministre ne reçoit pas les sages-femmes
Hier, en séance publique des Questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, Mme Touraine a affirmé que son Ministère est en discussion avec la profession et qu'elle recevra les sages-femmes le 13 novembre prochain. Les organisations professionnelles s'élèvent en faux. Cf CDP joint
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 04/11/2013 à 18:37
PARTICIPATION MASSIVE DES ETUDIANTS SAGES-FEMMES A LA MARCHE DU JEUDI 7 NOVEMBRE
L’ensemble des organisations professionnelles des sages-femmes invitent à une participation massive à la Marche des sages-femmes le jeudi 7 novembre, quel que soit son statut et son grade. Des directives sont données dans le PDF joint pour faciliter la participation des étudiants sages-femmes. Ce sera silence dans les écoles !
 
Un maximum de personnes à Paris ð RDV Place Denfert-Rochereau à 11H (rappel : en noir + masque blanc)
 
Pour celles et ceux assignés dans les services ð un service vraiment minimum !
 
Serons-nous enfin entendues ? Il est prévu de remettre solennellement un cahier de doléances à Mme Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé.
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 23/10/2013 à 21:05
La grève se durcit
L’AG conduite après le sit-in de 3 jours du 16 au 18 octobre devant le Ministère de la santé, a conclus à la poursuite de la grève illimitée. L’action se durcit et se décline localement. Les revendications principales concernent la reconnaissance du caractère médical de notre profession et sa participation fondamentale dans l’organisation de la santé génésique des femmes.
-          praticien de premier recours !
-          statut de PH pour la sage-femme hospitalière !
 
Pour des informations pratiques sur la conduite de la grève ð site de l’ONSSF
 
Pour une documentation précise sur le statut de PH ð site du CNSF
 
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 18/10/2013 à 14:22
CDP post réunion au Ministère le mercredi 16 octobre 13
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 11/10/2013 à 19:25
Envoi candidature pour le concours de PH
Depuis le lundi 30 septembre et jusqu’au vendredi 18 octobre, chaque sage-femme est conviée à envoyer une candidature (fictive) au concours de praticien hospitalier. A adresser à son Directeur de l’ARS.
Plus les candidatures seront nombreuses, plus l’action sera probante.
Le modèle est dans le document joint (page 2).
Action soutenue par les organisations professionnelles des sages-femmes et des étudiants sages-femmes (CNSF, CNEMa, ANSFC, ANESF, ONSSF et CFTC).
 
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 11/10/2013 à 19:21
Rencontre sur le vif avec M. le Président de la République
 
Saisissant l’opportunité de la visite de M. François Hollande afin de célébrer les 70 ans de la libération de la Corse, deux sages-femmes cadres du bureau de l’ANSFC, présentes à leur congrès annuel à Bastia, ont réussi, dans le bain de foule, à interpeller le Président de la République sur les difficultés actuelles des sages-femmes. En espérant une future écoute du Ministère des Affaires sociales et de la Santé !
Publiée par Sylvie BONNEFONT le 11/10/2013 à 19:14
Sit-in devant le Ministère et grève illimitée
Les sages-femmes dénoncent le manque de considération de leur Ministre de la santé qui reste sourde à leurs sollicitations répétées de rencontre. Non-reconnaissance de leurs responsabilités, statut hospitalier non conforme au caractère médical de la profession, non-reconnaissance salariale, la profession aspire au changement. Les organisations professionnelles représentatives des sages-femmes et des étudiants sages-femmes (CNSF, CNEMa, ANSFC, ANESF, ONSSF et CFTC) appellent à une opération « coup de poing » :
 
SIT-IN en continu devant le Ministère
à partir du mercredi 16 octobre à 10H
 
Prendre contact avec les associations pour l’organisation.
En parallèle, un appel à la grève illimitée est activé (mardi 15 octobre à partir de 20H)
Publiée par Demo WebMaster le 09/10/2013 à 10:42
Lettre adressée à Monsieur le Président de la République

Le 3 octobre 2013

 

Objet : demande d’audience

 

 

Monsieur le Président de la République,

 

                  L’Association Nationale des sages-femmes cadres sollicite de votre haute bienveillance une audience.

            Les journées nationales de l’association se déroulent actuellement à Bastia. Elles réunissent 200 sages-femmes en responsabilité managériale dans le champ de la périnatalité. Un des axes de réflexion de ces journées a été l’absence d’évolution du statut des sages-femmes et sages-femmes cadres qui laisse la profession dans une situation préoccupante sur le territoire national.

            A ce jour, après de nombreuses réunions au ministère des affaires sociales et de la santé sur ce thème il n’existe aucune perspective d’avenir pour cette profession de premier recours en périnatalité et en santé génésique.

            Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’assurance de notre très haute considération.

 

 

                                    La présidente, Sylvie LE ROUX

Publiée par Web Master le 08/10/2013 à 17:30
S’informer sereinement sur l’IVG ? - 27 septembre 2013
C’est enfin possible grâce au nouveau portail internet mis en fonction par les Ministères de la Santé et du Droit des femmes. Toute personne pourra enfin trouver des informations neutres et de qualité et ce, sans culpabilisation. Le nouveau site officiel fera concurrence directe à divers sites discrètement pilotés par des partisans anti-IVG et très bien référencés sur les moteurs de recherche. Symboliquement, il est inauguré pour la Journée internationale pour la dépénalisation de l’avortement.

Publiée par Test Webmaster le 08/10/2013 à 10:03
Point sur l’actualité des pilules estroprogestatives et du risque thrombotique - 23 juil 13
Après le scandale des pilules de 3ème et 4ème génération fin 2012, l’ANSM fait le point sur l’ensemble des contraceptions oestro-progestatives. En lien également, la politique contraceptive élaborée par le Ministère de la santé en mai 2013 : de nombreux outils à disposition et un guide pour les professionnels et des informations complètes pour le grand public.

Publiée par Test Webmaster le 08/10/2013 à 10:02
Bromocriptine : le rapport bénéfice/risque n’est plus favorable dans l’inhibition de la lactation - 25 juillet 13
Suite à des signalements d’effets indésirables graves cardiovasculaires et neuropsychiatriques, le rapport bénéfice/risque de la bromocriptine n’est plus favorable dans la prévention ou l’inhibition de la lactation physiologique. L’ANSM souhaite porter ce dossier au niveau européen. L’ANSM rappelle que l’utilisation d’un médicament inhibant la lactation doit être réservée aux situations où l’inhibition de la lactation est souhaitée pour raison médicale. La prise systématique d’un médicament inhibant la lactation pour prévenir ou traiter l’inconfort ou l’engorgement pouvant survenir lors de la montée laiteuse n’est pas recommandée.
Une révolution pour les pratiques professionnelles des sages-femmes ! A vos protocoles !

Se reporter au point d'information de l'ANSM du 25/07/13 (clic sur le lien).

 
Publiée par Test Webmaster le 08/10/2013 à 09:49
Appel du 18 juin 13 (communiqué de presse)
Lasses de négociations au point mort avec le Ministère de la santé, les organisations professionnelles des sages-femmes se tournent vers la Commission européenne. Une plainte pour « discrimination de genre » est déposée.
ANSFC © 2017 - Version 1.03